Marché immobilier en région parisienne : un très léger ralentissement

Publié le 16/11/2022

Le nombre de ventes immobilières en Ile-de-France calculé sur un an, de mai 2021 à mai 2022, est en baisse de 7 %. Cette baisse est plus marquée en grande couronne, d'après la récente étude des notaires du Grand Paris qui recense 54.000 ventes entre mai et juillet 2022.

Cette baisse affecte surtout les maisons, et est due à un manque d'offres mais aussi aux difficultés qu'ont les emprunteurs à obtenir leur prêt. À l'inverse de cette baisse du nombre de ventes en région parisienne, on note une hausse des transactions à Paris, avec une augmentation de 5 % sur un an.

L'activité du marché immobilier à Paris est supérieure de 18 % par rapport à cette période mai - juillet des dix dernières années. Idem pour les prix qui sont en augmentation, mais de façon plus modérée à Paris intra muros qu'en grande couronne. Dans la ville de Paris et en petite couronne, cette augmentation moins marquée qu'en grande couronne peut même, selon les biens immobiliers, se transformer en baisse.

Le prix au mètre carré des appartements anciens en plein centre de Paris accuse une baisse de 1.4 %, alors qu'elle n'atteint que 0.7 % pour les appartements anciens situés en petite couronne. Les prix actuels au mètre carré sont actuellement de l'ordre de 6.840 € en Ile-de-France et de 10.630 € à Paris, pour les appartements.

Une maison individuelle située en Ile-de-France voit son prix moyen atteindre les 369.100 €.

« Retour aux actualités
Nos autres
prestations
Pour toute demande de devis ou d’information contactez-nous.
contact
Chargement