Le risque amiante expliqué aux agriculteurs et aux pompiers

Publié le 04/11/2022

À l’initiative de la DREETS de la région Bretagne et de la direction générale du travail, mais aussi de la direction de la sécurité civile, un guide à l’usage des pompiers et des agriculteurs de tout le territoire français a été édité en vue d’informer ces professionnels du risque à l’exposition à l’amiante. À la suite d’un incendie, les pompiers sont au cours de leur intervention particulièrement exposés au risque amiante du fait des silicates fibreux présents dans l’atmosphère. De nombreuses toitures sont en fibrociment, réserve d’amiante, et en cas d’effondrement le nombre de fibres d’amiante présentes dans l’air explose. Idem pour les exploitants agricoles qui travaillent bien souvent dans des bâtiments construits avant 1997, date de l’interdiction de l’amiante dans les bâtiments, et qui ne sont que trop rarement informés du risque de cancers du poumon, des ovaires, du larynx que représente une exposition à l’amiante. La publication de ce guide permet d’expliquer le risque, mais aussi la meilleure façon d’agir en cas d’une possible exposition à l’amiante. Il liste les équipements individuels nécessaires pour se protéger, et reprend les fondamentaux de la législation amiante trop peu connue. Cet outil peut aider les médecins du travail à informer de manière précise les travailleurs.


 

« Retour aux actualités
Nos autres
prestations
Pour toute demande de devis ou d’information contactez-nous.
contact
Chargement